Equipe 2017-2018

Les internes

 Guillaume Van Dessel

Surnom: Boulard
Poste: Président
Etudes: Ingénieur civil en data science (MAP ), première master
Description:
Notre prési. Révélation de l’équipe 2016-2017, il a décidé de rempiler pour mener joyeusement l’équipe de gays (heu gais) lurons que nous sommes. Maniaque, présent (sauf quand papa Antoine oublie d’aller le chercher), drôle sur les bords, il a tout ce qu’il faut pour faire voguer la galère properly (car l’anglais, c’est sexy, oh oui oh oui). Surtout reconnaissable en séance, il balance son magnifique boule à travers le Sud 13 jusqu’à ce qu’il ait flairé un troupeau de premières années en proie à Matlab. Réjouissez-vous quand il se raidit, mesdames, car il va coder. Un rien trop catholique au kot jusqu’au 19/10/2017, il est cependant toujours là pour à-fonner quand l’honneur du kot est en jeu, et pour twerker à l’occasion (vidéos à l’appui). Anecdotiquement, en master 1 en Sciences des données, ingénieur civil, où il y étudie tout seul, fait du foot et des commotions cérébrales, recherche des sextoys chez ses cokotteuses et cuisine bien. Un bon prési, quoi.

Antoine van Wassenhove

Surnom: Croky
Poste: Vice-Pré
Etudes: Ingénieur civil électricien, première master
Description:
COUCOU vous lancerait certainement ce grand gaillard originaire de Bruxelles (ma Belle) il fait partie des gens qui resteront un mystère pour moi : les grands fans d’électricité (non, celle-là). Mais il faut de tout pour faire un monde, et cela fait longtemps qu’ils n’ont plus été aussi peu nombreux au kot à faire de l’électricité, surtout qu’il contrebalance cela par une passion et une partie de sa formation en informatique 😀
Mais trêve de mondanité, entrons dans le vif du sujet : ce super gars est aussi un incorrigible bavard, et il ne se lasse jamais de parler de tout et de rien, avec une préférence pour la politique (il aime beaucoup Vladi), les jeux vidéos, les sciences et technologies, et les secrets en tous genres. Mais il est aussi plein de ressources physique, le sport ne lui est pas étranger, que du contraire même : il fait aussi bien de la course et de l’escalade que le tennis.
Mais il a aussi d’autres centres d’intérêts dans la vies : en effet, il pratique la danse, aime la musique et les films, et rechigne rarement à prendre une petite bière entre amis.
Bref, si vous croisez ce grand gaillard à écharpe, n’ayez pas peur de son exubérance naturelle mais essayer de parler avec lui, il ne mord pas sans consentement mutuel 😀

Victoria Hamtiaux

Surnom: Rub
Poste: Trésorière
Etudes: Ingénieure civile mécanicienne, première master
Description:
Comment décrire Vicky ? Premièrement, bien, sinon elle ne sera pas contente. (Et elle n’hésitera pas à le faire savoir.) En dehors des moments où elle s’affirme/râle, elle s’adonne à partager du bonheur par son sourire (au moins elle partage les deux). On ne discutera pas la proportion entre ces deux états.
Parmi ses occupations on compte aussi, la guitare, le chant, la mécanique et récupérer le contrôle sur le compte bancaire du kot.
Pour conclure, Vicky est personne talentueuse que se soit dans ces études ou dans l’art musical. Mais surtout une humaine avec laquelle on se lie facilement (certains peuvent témoigner de la rapidité, parfois il suffit d’une soirée et d’un peu d’alcool), un lien que l’on ne regrette pas.

 

Julien Aigret

Surnom: Mon p’tit doigt m’a dit
Poste: Vice-web
Etudes: Ingénieur civil informaticien, 3ème bac
Description:
Julien, ou « mon petit doigt m’a dit » pour les intimes, est en troisième année de bachelier en ingénieur civil majeure informatique. Ancien et nouveau à la fois, Julien fait son come-back au Kotangente après une année perdue dans la nature. Vous le trouverez le plus souvent en guindaille, fièrement coiffé de sa calotte et de blanc (hum) vêtu. Bien qu’il soit baptisé/calotté CI, vous ne le trouverez pas forcément au CI, car la nuit tombée, il explore les bas-fonds de Louvain-la-Neuve (à trottinette) à la recherche d’une guindaille à sa hauteur. La légende raconte qu’il à-fonne plus vite que son ombre, acquis de par sa longue expérience en KAP (ex-président du KJN s’il vous plaît!), sa spécialité? L’à-fond cruche. En séance il vous aidera dans vos problèmes mathématiques, mais ne vous inquiétez pas, même si vous ne comprenez pas, il ne vous tapera pas sur les doigts 😉

Doriane Olewicki

Surnom: Dodo  (rien avoir avec le Raphus cucullatus ce petit oiseau de l’île Maurice mieux connu sous le nom de « Dodo » bien que l’on puisse tout de même observer quelques similitudes intéressantes et étonnantes…)
Poste: Vice-Sac-à-dos, Cuisine et ménage
Etudes: Ingénieure civile informaticienne, première master
Généalogie : Melting pot bien belge, de mère flamande et de père carolo (Elle n’a vraiment pas touché le gros lot).
Description:
Sexe : régulièrement
Saviez-vous qu’en marge du Sainte-Barbe, dans les plaines reculées et arides du Réaumur, vit une petite communauté atypiques ? Les caractéristiques suivantes vous permettrons de reconnaître ses membres quand vous les croiserez (si jamais vous les croisez… Ceux-ci sont assez casaniers et ne sortent que pour se nourrir des mets les moins raffinés) : ils portent des lunettes, ils ont le crâne dégarni, ils vouent un culte sans limite à leur Dieu Ordinateur et ce sont tous des hommes. Tous des hommes ?!? Non quelques femmes résistent encore et toujours à l’envahisseur. Doriane en fait partie. Doriane peut être considérée comme une extrémiste, une pure et dure, une ultra car non satisfaite de cet acte de résistance, elle a décidé d’adhérer à la secte des informaticiens en software engineering. Ce choix est l’objet de maintes controverses. Les plus grands psychiatres s’échinent encore à déterminer les raisons profondes de ce choix absurde et suicidaire. Certains y voient une forme de masochisme d’autres simplement de la folie.
Vous l’aurez compris, Doriane est un petit être vraiment très étrange et plein de mystères.
En dehors de son adhésion à cette secte du software engineering, Doriane s’adonne à diverses activités sportives comme pourra en témoigner notre vénéré président qui a eu le malheur de s’attarder quelques instants devant la porte de sa chambre. A ses heures perdues elle aime traumatiser les nouveaux arrivant à coup de boucle while durant ses séances de tutorat. Mais le pire est encore à venir car Dodo a décidé de tutorer le cours de Oz 2 au prochain quadri… (Au fur et à mesure de cette description je me pose de plus en plus de question sur l’état mental de notre Dodo nationale ce pourquoi je vais m’arrêter là).

Nicolas Verbeek

Surnom:
Poste: Vice-Drague
Etudes: Ingénieur civil mécatronicien, première master
Description:
Nicolas est un des nombreux petits nouveaux du Kotangente. Il s’est déjà fait remarquer lors de notre souper de recrutement où il s’est trouvé sa dulcinée, ce qui lui vaut d’ailleurs le titre et le surnom de don Juan (vous ne serez pas déçu en le voyant 😉). Vous retrouverez d’ailleurs la demoiselle lors de nos séances en tant qu’externe du kot.
Au-delà du kot, Nicolas fait ses études en ingénieur civil (What a surprise). Il est en master 1 et est un de ses fous qui font mécatronique (Ou pour les intimes : Il construit des robots et aime les nuits blanches). Nicolas c’est aussi un sportif qu’on retrouve parfois en sueur au kot après une petite course autour du lac, un gars avec qui on peut rire de tout mais qui sait garder son sérieux quand les événements le demandent.
Bref, si vous voulez le rencontrer, je vous conseils de venir chaque semaines en physique (parce que la physique c’est chouette).

Corentin François

Surnom: Scrat/Coco
Poste: Ma-Vice
Etudes: Math, 3ème bac
Description:
Comment passer à côté de notre cher Corentin, alias Coco ou Scrat ! Le seul représentant des Mafy au kot n’hésitera pas à te prouver son amour des maths en séance. Il prendra notamment grand plaisir à te prouver ses théorèmes préférés, si tu lui demandes gentiment.
Notre matheux préféré est enthousiaste à toutes occasions, le premier à proposer qu’on aille aux events des autres kap’s. Vous pourrez le croiser à tous les quizz possibles, tant qu’ils ne sont pas pendant notre séance le mardi, évidement.
Toujours là pour t’accompagner en soirée, il a eu la chance cette année de vérifier le fameux dicton « vomir c’est repartir ». Très bon compagnon de guindaille, c’est vers lui qu’on se tourne pour aller danser en petite casa et chanter à tue-tête ses chansons préférées #passeLAuditionPourLaRevue. La chanson fait en effet partie de ses grands amours et il n’hésite pas à regarder une comédie musicale ou à écouter un opéra au kot.
Le plus fainéant cuisinier du kot, il préférera faire la vaisselle commu que faire à manger (et c’est pas pour déplaire, continue comme ça Coco !).
A ses heures perdues, ils travaillent au Quick (pas à LLN malheureusement, tu ne pourras pas l’y croiser !). C’est d’ailleurs son excuse préférée pour rater la réunion du dimanche soir… 
Avec toutes ces infos, vous comprendrez pourquoi on apprécie tellement notre petit Mafy !

Brieuc Pinon

Surnom: Bipoc
Poste: Vice-Lac
Etudes: Ingénieur civil en math appliquées, première master
Description:
Vous pourriez vous méfier de ce personnage au nez aquilin.
Vous aurez peut être l’impression qu’il vous scrute mais en vrai il regarde simplement comme ça, comme un oisillon, comme un oiseau, que dis-je comme un oiseau : comme un rapace, oui!
Seulement, il s’agit là d’un gentil rapace qui n’hésitera jamais à parler avec vous de tout et de rien (bon lorsqu’il s’agira de « rien » ou de quelque chose de trivial : il n’hésitera pas à lâcher un bon gros « Mais maiiiis, c’est trivial !? « ).
Avec lui (et les autres alcoolo-matheux du kot), les gens se lancent dans des discussions méta-physiques intenses et dans des débats aussi improbables que bizarres (oui, la recherche d’une drogue optimum pour la maximisation d’une fonction de coût de défonce fait partie des nombreuses thématiques des discussions).
Bon! Parlons un peu plus en détails de Brieuc aka Bipoc (son surnom « curvefever » de bac 1 … oui, on a tous été « kikoo » à un moment  ).
Entre deux courses à pied, des « tours du lac » à des heures impossibles et des écoutes de podcast de philosophie allongé comme une momie dans les fauteuils du commu, Bribri étudie les mathématiques appliquées ici à l’EPL et s’amuse très bien.
Brieuc est un expert dans deux domaines que rien ne relie : le badminton et le vomis hors cadre de toilettes (nom pompeux, certes … mais ô combien véridique).
En bref, Bipoc est une personne de référence au Kotangente de par sa bonne humeur quotidienne, ses diverses facettes toutes aussi marrantes les unes que les autres et enfin son « Quid »isme absolu !

Sébastien Mottet

Surnom: 
Poste: Cara-vice
Etudes: Ingénieur civil informaticien, première master
Description:
[Last but not least Sebastien]
Finissons en beauté avec le petit blond du Kotangente Sebastien aka Seb! Ingénieur civil en informatique il n’arrête pas de nous surprendre avec sa bonne ambiance et son sens de la gestion hors norme ! On peut compter sur lui autant pour les soirées que pour des activités du kot. Ses talents de gestionnaire justifient d’ailleurs ses tendances de bas de la ville (mineure en gestion :p).
En plus de faire en sorte que la cara coule à flot en soirée, Seb joue le rôle de DJ et anime la soirée avec sa bonne musique, sauf les quelques moment insolites ou il décide de passer du rap néerlandais. L’un des protecteurs des traditions du Kotangente, il n’a pas hésité à relaxer ses contraintes afin d’optimiser ses soirée et perpétuer la traditionnelle union Kotangente-Akapella!
Vous retrouverez ce tout jeune ingénieur chaque mardi en physique ou il essayera de vous transmettre ses connaissances sur la physique avec une bonne ambiance qui caractérise le personnage et surtout après la séances autour d’un bac de Cara 😉

Antoine Daccache

Surnom:
Poste: Vice-lard
Etudes: Ingénieur civil en math appliquées, première master
Description:
Bien qu’il était déjà externe l’année dernière, Antoine, alias Daccache est un de nos nombreux nouveaux internes cette année. Il fait partie de ces gens pour lesquels les maths représentent toute leur vie (pas surprenant qu’il ait terminé au Kotangente). Son idole est d’ailleurs Hilbert (tkt si tu connais pas, c’est normal). Libanais et très attaché à ses origines, c’est lui qu’il faut trouvé pour partager une chicha ou débattre sur l’immigration  D’ailleurs si tu le cherches durant nos séances, tu le reconnaîtras facilement. Il fait les séances de math (non mais sans blague) et il ressemble à un djihadiste.

Les externes

 Balazs Udvarhelyi

Surnom: Pas besoin
Poste: V(ohm)ice
Etudes: 1ère master en ingénieur civil électricien
Description: